Archives For Les frileux ont du talent !

Cette semaine, nous donnons la parole à Charlotte, une créatrice de bijoux, meubles en carton, tricots… du « hand-made » (fait main). Charlotte nous suit depuis plusieurs mois via notre page Facebook et c’est avec un grand plaisir que nous lui ouvrons les portes du blog ! Si comme Charlotte, vous souhaitez parler de votre passion, métier… alors contactez-nous via le blog ou Facebook 🙂

logo-noussavonsfaire

Olivier (memepasfroid.fr) – Pouvez-vous vous présenter et présenter vos produits ?

Charlotte : Bonjour, je m’appelle Charlotte et je suis une jeune maman dynamique et toujours pleine d’idées, que j’ai décidé il y a peu de mettre à profit sur de la création totale hand-made. J’ai toujours été créative, mais j’ai eu il y a quelques mois le déclic pour mon projet de proposer tout un ensemble de créations originales et totalement artisanales, 100% françaises, du sur-mesure, mes clients peuvent tout me demander (ou presque !) et je m’applique à satisfaire leurs désirs. Les produits que je propose, vont de la petite bague au gros meuble en carton, en passant par des vêtements tricotés, de la couture ou des lampes en matière recyclée. Ils peuvent être chics ou décalés, et en tout cas, peuvent se décliner à l’infini selon les goûts et les couleurs de chacun.

Olivier – Comment avez-vous eu l’idée ?

969321_195767340588269_326529697_nCharlotte : Je crois que je l’ai toujours eu en moi. Il a surtout fallu que cela mûrisse et se développe dans ma tête avant de réellement me lancer. J’avais envie d’un métier créatif, sans monotonie aucune puisque d’un jour sur l’autre, je travaille sur des éléments très différents, au gré des commandes. Je voulais répondre à un ensemble de besoins, et non me cantonner à fabriquer 2 – 3 objets à la chaîne qui auraient pu lasser, ou n’intéresser qu’une certaine catégorie de personnes. Nous savons faire répond à un éventail très large de souhaits en déco, bijoux et accessoires, et c’est exactement ce que je voulais, exprimer mon esprit créatif mais dans les domaines les plus variés.

Olivier – Ou vendez-vous vos produits ?

Charlotte : J’ai une boutique sur A little Market (http://www.alittlemarket.com/boutique/nous_savons_faire-747989.html?), un site internet : http://noussavonsfaire.com/ (en maintenance pour le moment), je propose également des ventes privées à domicile, et on peut me retrouver sur les braderies et marchés (j’ai eu la chance de pouvoir participer à la grande braderie de Lille et ça a été une expérience très enrichissante.)

Olivier – Comment faites vous connaitre vos produits ?

Eh bien en mettant régulièrement à jour mon site et ma boutique avec les nouveautés, et en faisant beaucoup vivre ma page Facebook (https://www.facebook.com/pages/Nous-Savons-Faire/148666845298319), j’y mets toutes les photos des nouvelles créas, et j’indique toujours dessus où ils peuvent me trouver sur les marchés et braderies selon les jours.

Olivier – Un message pour donner envie aux autres frileux de se lancer dans l’aventure ?

994361_225390400959296_2044550368_nCharlotte : Je serais tentée de leur dire qu’il n’y a pas d’obstacles extérieurs réels pour vous empêcher de faire ce que vous avez envie de faire. Il n’y a que vous qui en imaginez. Si vous avez un projet, de l’envie et de la motivation (et le cœur à l’ouvrage et pas trop peur de galérer un peu !), il ne faut pas hésiter à se lancer. Faire ce qu’on aime ne remplit pas forcément l’assiette, mais procure un épanouissement incroyable !
La boutique de nous-savons-faire – Nous Savons Faire
www.alittlemarket.com sur ALittleMarket – Nous Savons Faire

 

Olivier : Merci Charlotte pour nous avoir fait découvrir cette belle aventure 🙂 Alors les frileux, vous craquez ? Sympa comme idées cadeaux pour noël !

Cette semaine Même pas froid vous fait découvrir Jérôme & Gwénaëlle qui partagent une passion commune : les abeilles et le miel ! C’est Gwénaëlle qui nous en parle.

Olivier (memepasfroid.fr) – Pouvez-vous vous présenter et présenter votre activité, produits ?
rucher-qui
Jérôme (mon mari) et moi-même sommes ce que l’on appelle des pluriactifs, il est agent RATP, je suis documentaliste iconographe pour un magazine féminin et en plus nous faisons du miel, enfin nos abeilles surtout, rendons à César . Nous vendons plusieurs types de miel selon les années (printemps, acacia, toutes fleurs d’été, châtaignier…), ainsi que du pain d’épices, du nougat, des bonbons au miel, des bougies… Et en ce moment, je travaille sur la confection de savons. Tout cela est bien évidemment artisanal et fait maison.

Olivier – Comment avez-vous eu l’idée ?
Colonie
Nous avons découvert l’apiculture grâce à un jeune couple d’apiculteurs rencontré dans le Lot lors de nos vacances en 2005. L’idée a germé d’avoir une ou deux ruches pour notre consommation de miel personnelle. Un petit hobby en quelque sorte ! Jérôme a donc fait une formation au Rucher du Luxembourg à Paris avant de se lancer. La première année, nous avons fait une récolte de 15 kg mais l’année suivante … 150 kg !!! Il faut croire que nos petites butineuses se sentaient bien dans notre jardin mais pour une consommation personnelle, ça commençait à faire un peu beaucoup. Nous avons donc décidé de créer notre entreprise agricole pour vendre notre production. Et c’est comme cela qu’est né Le Rucher de Chamarande.

Olivier – Où vendez-vous vos produits ?
Essentiellement dans nos entreprises respectives et nous faisons un ou deux marchés en fin d’année dans notre village et les villages alentours.

Olivier – Comment faites-vous connaitre vos produits ?
miel
Le bouche à oreille fonctionne plutôt bien, il faut l’avouer. La visibilité sur les marchés est aussi importante même si nous en faisons peu. Et puis j’ai aussi réalisé un site internet ( là aussi c’est artisanal et fait maison  ! ) : lerucherdechamarande.free.fr. Et enfin, il y aussi des liens qui se créent grâce internet, comme avec Mêmepasfroid. Il nous est arrivé de commander des objets de déco à une jeune femme avec qui nous avons sympathisé et qui par la suite nous a passé des commandes. Pas si impersonnel que ça internet, finalement !

Olivier – Un message pour donner envie aux autres frileux de se lancer dans l’aventure ?
Une petite phrase de S. Beckett : « Toute chose est une fleur dont nous devons faire notre miel » … et les jolies abeilles sont là pour nous y aider .

Olivier : Merci Jérôme & Gwénaëlle ! J’ai hâte de pouvoir goûter vos produits 🙂 Et pour tout ceux qui ont l’eau à la bouche, une seule adresse http://lerucherdechamarande.free.fr

Premier article consacré aux talents de nos frileux ! Nous débutons cette semaine avec Christelle, alias la Fée Doudou 🙂

doudou-chaussette

Olivier : Pouvez-vous vous présenter et présenter vos produits ?

Christelle / La fée Doudou : Bonjour, on m’appelle la fée Doudou car je transforme des chaussettes en doudous ! Ma marque s’appelle : T’as pas vu mes Chaussettes ?

Olivier : Comment avez-vous eu l’idée ?

Christelle / La fée Doudou : A force de voir des jolies chaussettes et qu’une fois aux pieds, dans les chaussures, sous le pantalon, on ne les voit plus… du coup, je me suis dit qu’elles méritaient mieux !!
J’ai créé mes premiers modèles en regardant mes enfants et en suivant leurs conseils !
Je suis assistante maternelle, alors j’ai des doudous-test pour voir ce qui plait le plus !!
Olivier : Ou vendez-vous vos produits ? En vivez-vous ?

Christelle / La fée Doudou : J’adore ce que je fais. Je n’en vis pas. Un jour peut-être !!
Mais j’apporte du bonheur, des câlins, de la tendresse… C’est ça qui est beau. Vous pouvez acheter les doudou via mon site, par email ou par téléphone : http://taspasvumeschaussettes.e-monsite.com/

Olivier : Un message pour donner envie aux autres frileux de se lancer dans l’aventure ?

doudou-pieuvreChristelle / La fée Doudou : Il faut écouter son coeur,
Faire ce qu’on a envie de faire.
Il y en aura toujours pour vous dire… Tu n’y arriveras pas… Non surtout ne pas les écouter.
Qui ne tente rien n’a rien !! Si ça marche, on est fier de cette réussite. Si ça ne marche pas, on a essayé. Donc pas de regrets.

Et puis perso je me fais plaisir. A chaque naissance de doudous, je me dis  » il est trop mignon, je le garde celui-là ! »
La séparation est difficile, je suis un peu gépéto !! Mais tellement heureuse quand ils trouvent un enfant à câliner !

Olivier : Le mot de la fin ?

Christelle / La fée Doudou : Tu fais quoi dans la vie ??
Je donne de la tendresse.
Chris, la fée Doudou,
Bisous des Doudous…

 

Le mot de la fin d’Olivier (ben oui moi aussi je veux dire quelque chose 🙂

Idée très sympa ces doudous ! En plus ils sont beaux 🙂 Merci Christelle pour nous avoir fait partager ta passion.

Si vous aussi vous souhaitez partager vos passions, métiers, sites internet… avec les autres frileux, alors contacter nous via notre page Facebook !